Le street-art écolo


Le terme très imagé de jungle urbaine trouve peut-être aujourd’hui tout son sens. Alors que la conscience collective s’ouvre de plus en plus à l’écologie, l’idée de réaliser des graffitis « vivants », sans impact sur l’environnement, sans produits chimiques, a fait son chemin. Réalisées avec de la mousse, ces oeuvres apportent à nos rues une touche résolument moderne et engagée.




Source : ZME Science

Publicités
Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :