Musique : The Electronic Conspiracy, « Nuits Blanches »


The Electronic Conspiracy est un nouveau duo français d’électro dont on risque d’entendre beaucoup parler prochainement. Voici une petite chronique de leur premier album.

Composé de Vincent Girault (drums / beat / programming) et de JC Boutin (vocals / keyboards), TEC cherche à se démarquer de ses camarades de la façon suivante : aucun ordinateur derrière lequel s’agiter, seulement de vrais instruments sur scène ET sur CD.
Sur le site officiel, on nous raconte qu’il était une fois, les deux comparses jouaient ensemble dans diverses formations rock-hardcore avant de se lancer dans l’electro ; à la première écoute, on sent bien que la pomme n’est pas tombée loin de l’arbre. Même si la ligne de basse reste purement electro (voire electro-pop par moments), les sons sont gras, saturés, ça sent la fumée et la transpiration, avec parfois un petit côté eighties sucré, comme prendre un bonbon haribo sous acide devant Capitaine Flam. Enfin j’me comprends…
A la croisée des chemins entre Prodigy et Justice, ce premier album intitulé « Nuits blanches » (tout un programme) est plutôt une bonne surprise.
A noter les morceaux « Computer down », « Show me how you do it », « Get down and dirty », et des sons plus pop avec « Sing this song ».

Publicités
Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :